Après des études d'ethnologie à Nice et Paris et un séjour de 2 ans à l'Ile Maurice où elle a créé, avec son mari, une ligne de tee-shirt, Véronique Lalli-Françoise se lance dans l'art en l'an 2000.

 

Elle travaille depuis 15 ans à St-Jeannet. Elle a rejoint l'atelier du 'Chiwawa Rouge' en 2012, fait partie de l'association 'l'Art Tisse' de Valbonne et intervient régulièrement dans les écoles. Dernièrement (2017) membre de l'association du cercle des artistes de Saint Paul.

 

Son inspiration trouve sa source dans les frises de son enfance, les couleurs éclatantes de l'Ile Maurice et l'art premier. Elle utilise des matériaux de récupération comme des planches, du papier, des vieux meubles, des draps blancs... Mais aussi du fil de fer et des perles pour ses "bébétes" (libellules, papillons...)

 

Admirative des oeuvres fantastiques de Dame nature, elle aime inventer des personnages et raconter des histoires en alliant humour, érotisme et science fiction. 

 

"Rêver et refaire le monde sans cesse, cela peut faire sourire, mais pourquoi se contenter du pire."

 

Crédits édition: Kaya - Nokyz

moonjongupfrance.fr